Leader privé dans la production d’électricité et les solutions en énergie et en infrastructure au Brésil, ENGIE a conclu un partenariat avec Audi pour l’installation de stations de recharge de voitures électriques sur le territoire national. Le fabricant automobile allemand a investi 10 millions de reais brésiliens pour installer, d’ici 2022, 200 points de recharge de véhicules électriques, dans des locaux tels que des centres commerciaux, des salles de sport, des hôtels, des clubs et des restaurants, où le client pourra se livrer à d’autres activités pendant que sa voiture rechargera. Seuls 150 chargeurs sont actuellement installés dans tout le pays.

Les 200 chargeurs seront du type AC, avec 22kW, et formeront l’infrastructure de recharge la plus puissante déjà installée par un constructeur automobile au Brésil. Toutes les bornes seront équipées de prises de type 2 (standard européen) et n’importe quel véhicule équipé du même type de prise y aura accès. Le modèle de chargeur aura une puissance de 3,7 kW à 22 kW, et il est conçu pour charger deux véhicules simultanément. Le temps de recharge d’un véhicule peut varier de 2 à 9 heures.

Cet investissement répond à un objectif d’augmentation des points de recharge en prévision de l’arrivée de l’Audi e-Tron, premier SUV 100 % électrique de la marque, qui sera livré aux acheteurs dès la première quinzaine d’avril 2020 .

« Engie se félicite de ce partenariat personnalisé avec Audi, qui démontre que notre entreprise a la capacité d’être partenaire de projets qui favorisent le développement durable et la mobilité électrique au Brésil », affirme Leonardo Serpa, directeur-président d’Engie Solutions.

Les chiffres-clés :

  • Implantation d’ici 2022 des stations de recharge dans tout le pays
  • Installation de 200 point de recharge de véhicules électriques au Brésil
  • Investissement de 10 millions de reais brésiliens dans ce projet de mobilité électrique
  • Le projet permet le rechargement simultané de 2 000 véhicules